Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://prenumac.free.fr/data/fr-articles.xml

Une ressource correspond à un chapitre de cours. Chaque ressource comprend trois éléments correspondant à trois documents séparés : un document de cours, l’analyse d’un article et une feuille d’exercices WIMS. Ce document précise les exigences que chaque élément doit satisfaire et donne des indications de mise en œuvre.

Le document de cours. 1

Introduction. 1

Parties en lien avec les objectifs spécifiques. 2

Problèmes et exercices. 3

Analyse des activités, problèmes et exercices

. 3

Analyse d’un article de recherche sur l’enseignement 4

Construction d’une feuille d’exercices WIMS. 4

Le document de cours

Nous détaillons les trois sections composant ce document : une introduction, les parties correspondant aux contenus abordés dans le chapitre, les problèmes et exercices. Puis nous précisons quelle analyse doit être faite des différentes tâches (activités, problèmes et exercices).

Introduction

Dénomination de la ressource et des contributeurs

Objectifs pédagogiques spécifiques

  • A détailler et à rédiger en termes de capacités des élèves

Liens avec les autres parties du programme

  • Dire quelles sont les autres parties du programme en lien avec la ressource ;
  • Donner les apports de la ressource à ces parties.
  • Autres précisions éventuelles.

Plan adopté pour le cours

  • Annoncer les parties et dire comment elles s’articulent avec les objectifs.

Historique et motivation

  • Situer le contenu concerné par la ressource dans le processus historique de construction des mathématiques en répondant à des questions comme : à quelle époque le concept est-il apparu ? Pour quelle classe de problème ? En quoi se situe-t-il en rupture ou en continuité avec des approches antérieures ?
  • Donner quelques exemples d’utilité de ce chapitre de cours : pourquoi, du point de vue d’un étudiant de Terminale étudier ces contenus ?

Approche didactique

  • Donner des exemples concrets de problème/difficulté dont la résolution passe par la maîtrise de la ressource.
  • Préciser (si possible, avec l’aide des inspecteurs et des encadreurs des lycées et de l’ENS), les problèmes généralement rencontrés :
  • par les élèves relativement à l’apprentissage de cette ressource ;
  • par les enseignants relativement à l’enseignement des notions abordées dans la ressource.
  • Préciser quel traitement de ces difficultés est proposé par la ressource.

Pré requis

  • Enoncer les pré requis nécessaires à la ressource ;
  • Conseiller les références/littérature qui traitent ces pré requis dans le but de s’outiller afin d’aborder aisément la ressource.

Parties en lien avec les objectifs spécifiques

Chaque partie doit comporter :

Un contrôle des pré-requis nécessaires

  • Faire un test pour vérifier le pré-requis, test sous forme d’une fiche d’exercices de révision (surtout pour apprenant solitaire) ; amener les apprenants à surmonter les insuffisances relevées par le test.

Une ou deux activités d’apprentissage.

  • La première activité doit permettre à l’élève de découvrir le savoir ou savoir-faire s’il est nouveau (par exemple : découverte des nombres complexes, calcul du produit vectoriel) ;
  • La deuxième activité peut être orientée vers la preuve ou la mise en œuvre d’une méthode..

L’énoncé des savoirs ou savoir-faire qui en découlent.

Des exercices d’application en lien direct avec les savoirs et savoir-faire.

Problèmes et exercices

  • QCM couvrant toutes les parties ;
  • Exercices d’entrainement groupés par centre d’intérêts (5 à 7 par centre d’intérêt)
  • Problèmes de synthèse (3 à 5)
  •  Des exercices d’approfondissement ou de recherche

Analyse des activités, problèmes et exercices

Il est très important pour une analyse claire, de distinguer les deux niveaux a priori et a posteriori. A priori on analyse la situation et les tâches proposées dans leurs potentialités :

  • objectifs énoncés en termes d’évolution recherchée des compétences des élèves,
  • choix possibles dans la situation et les tâches, et justification des choix opérés,
  • différentes procédures attendues des élèves (plusieurs pour une même tâche)
  • incidents possibles et gestion attendue de l’enseignant.

L’analyse a posteriori revient sur ces potentialités en les confrontant à la réalité d’une mise en œuvre. Elle a pour objectif de préciser la fiabilité de l’analyse a priori : les choix ont-ils été pertinents ? Quelles ont été les procédures effectivement obtenues des élèves ? Ces procédures ont-elles marqué une évolution dans les compétences ? La gestion des incidents a-t-elle été satisfaisante ?

Il est probable que dans beaucoup de cas, l’auteur de la ressource n’aura pas pu mettre en œuvre les situations et tâches proposées. L’analyse a priori sera donc la plus développée. Des éléments d’analyse a posteriori pourront être apportés par le professeur de lycée encadrant

Analyse d’un article de recherche sur l’enseignement

L’objectif est d’élargir son horizon par la connaissance des problèmes posés par l’enseignement de la notion concernée par la ressource, et de la façon dont un travail de recherche peut aborder ces problèmes.

A chaque ressource sera associé un article choisi par l’évaluateur de la ressource en tenant compte des apports possibles à la réflexion sur l’enseignement du domaine mathématique étudié.

L’article sera exploité pour apporter des éléments de réflexion au cours de l’élaboration de la ressource. Un résumé problématisé de l’article sera inclus dans la ressource de façon à préciser le potentiel de cet article en vue d’une utilisation de la ressource en situation d’enseignement. L’exploitation pourra aussi alimenter le mémoire.

Une fiche guide est fournie par les responsables du projet.

L’exploitation de l’article est à réaliser dans le cadre du travail d’équipe sur une ressource.

Construction d’une feuille d’exercices WIMS

La feuille d’exercices WIMS est la manifestation visible de la dimension TICE et réseaux, très importante dans le projet. Le travail minimum demandé est le suivant :

  • entrer dans la base Wims avec un mot clé correspondant à la ressource,
  • sélectionner les exercices les plus pertinents et de natures variées,
  • les inscrire dans une feuille,
  • inclure dans cette feuille un court commentaire sur la pertinence des exercices retenus.

Au-delà de ce contrat minimum, particulièrement dans le cas où peu d’exercices réellement adaptés existent dans la base, des exercices peuvent être spécifiquement créés.


Date de création : 17/11/2017 16:22
Catégorie : -
Page lue 276 fois

Nous contacter
Recherche
Recherche